Tag Archives: DAESH

Syria’s war: Who is fighting and why (Qui se bat contre qui en Syrie ?)


After four-plus years of fighting, Syria’s war has killed at least hundreds of thousands of people and displaced millions. And, though it started as a civil war, it’s become much more than that. It’s a proxy war that has divided much of the Middle East, and has drawn in both Russia and the United States. To understand how Syria got to this place, it helps to start at the beginning and watch it unfold:

  • En français (traduit en 2015:)

  • In English updated this year:

Syrie Carte d’aujourd’hui / Who controls what in Syria :Today’s Map of zones:

syria map april 2017
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/61/Syria_and_Iraq_2014-onward_War_map.png

 

Syrie: la révolution confisquée- (Lang:Fr-ArteTv)


(Syria- The confiscated revolution)

En 2011, Paul Moreira avait filmé Ali et ses amis. Révolutionnaires de la première heure en Syrie, criant sans armes leur colère contre la dynastie Assad. Il l’a retrouvé cette année en Turquie. Ali raconte le désastre humain, politique, idéologique. Les images d’aujourd’hui se confrontent aux visages d’hier. Un reporter de guerre face à son témoin. Un journaliste face à son travail.

C’est l’histoire du dérapage de la révolution démocratique syrienne qui est raconté à travers un petit groupe d’hommes. Ils parlent sans langue de bois, ni faux semblants, comme s’ils retrouvaient un vieil ami. Leur histoire commencée dans l’espoir. Elle tourne à la tragédie.

En mars 2016, Ali repart combattre en Syrie. Mais cette fois, le pays a changé. Daesh est partout et il doit combattre avec des armes empruntées aux militaires turcs.

Au bout de trois mois, il est blessé et doit rentrer en Turquie.

Paul Moreira retourne le voir. Ali décrit un pays ravagé par des bandes d’adolescents suicidaires, manipulés par Daesh. Il a ramené des preuves, des images, troublantes d’enfants soldats et de destructions.

http://www.arte.tv/player/v3/index.php?json_url=https%3A%2F%2Fapi.arte.tv%2Fapi%2Fplayer%2Fv1%2Fconfig%2Ffr%2F073307-000-A%3Fplatform%3DINFO%26autostart%3D1%26primaryAudioVersion%3DVF-STF&lang=fr_FR&config=arte_info&embed=1&mute=0

 

Source: Arte.fr

Autres vidéos:

  • L’armée syrienne a accusé Israël d’avoir tiré, dans la nuit de jeudi à vendredi, des roquettes sur l’aéroport militaire de Mazzé, à partir d’un secteur situé près du lac de Tibériade dans le nord de l’État hébreu.

 

Tuesday 20 December, 2016 Update: Merkel’s Murky Future


An apparent terrorist attack in the heart of Berlin days before Christmas. Berlin police have launched a new manhunt for the person responsible for the truck attack on a Berlin market that killed twelve and injured nearly fifty. ISIS claimed responsibility for the attack as Berliners face the reality that there is a terrorist roaming armed and free in their city.

Source: Tuesday 20 December, 2016 Update: Merkel’s Murky Future

Besoin de rendre hommage aux victimes du 13 Novembre 2015, Saez- Les enfants Paradis


13 Novembre, 2015. Paris, France Trois heures d’horreur, 130 morts, près de 400 blessés, et un pays à jamais transformé. Le vendredi 13 novembre 2015, une série d’attaques terroristes frappait Paris et Saint-Denis et nos coeurs à jamais.

C’est difficile de retenir ses larmes devant l’atrocité des événements de Paris. quand on se sent dépassés. Mais pourtant menacé comme chaque pensée libre qui a grandi dans ce pays, je me sens libre et obligé de faire étendre ma voix ainsi aux quatre coins de ce monde et contre le propagande.

je suis paris

Ils étaient au restaurant ou à la terrasse d’un café. Dans une salle de concerts ou à un match de foot. Assassinés parce qu’ils aimaient la vie. Ils sont 130 à avoir péri dans la série d’attentats sans précédent qui a frappé Paris le 13 novembre. Toutes les victimes ont désormais été identifiées mais les identités n’ont pas toutes été publiées, notamment à la demande des familles, certaines ayant également souhaité que les photos, souvent diffusées par les réseaux sociaux, soient retirées.

Les quelque mille pages du rapport parlementaire sur la tuerie du Bataclan continuent de parler. Les témoignages recueillis par les enquêteurs attestent d’actes de barbarie choquants. Les autorités et la presse auraient-elles tenté de les étouffer ?

Magnifique hommage , que rajouter de plus ? Un talent , une personnalité , un poète qui met les mots sur les maux avec une telle tendresse , franchement superbe comme toujours.

Trois ans après son dernier album intitulé Miami, Damien Saez signe son retour avec deux chansons inédites, particulièrement poignantes. L’interprète de Jeune et con (2000) a dévoilé sur Twitter ces deux morceaux, dans lesquels il rend un hommage aux victimes des attentats de Charlie Hebdo, mais aussi à celles du 13 novembre 2015,

Damien Saez sera au Bataclan pour 3 concerts les 21, 22 et 23 décembre, au Bataclan se joueront à guichet fermé !

On espère que vous aviez déjà acheté vos billets… sinon il vous faudra patienter jusqu’en mars pour le reste de la tournée 🙂

Le nouvel abum, L’oiseau liberté est disponible dès 9 Novembre.

Il sortira le 9 décembre, dans un mois jour pour jour !

Rappellons que pour les manifestants, l’album sera disponible en streaming sur le site.
Mais, pour avoir le CD, il faudra l’acheter, que vous ayez adhéré au Manifeste ou non.

Le Manifeste
manifeste saez 1
Paroles de la chanson «Les Enfants Paradis»

Ils étaient des sourires, ils étaient des sanglots
Ils étaient de ces rires que font les chants d’oiseaux
Ils étaient des matins quand on va bord de mer
Ils étaient cœur chagrin, ils étaient cœur lumière
Ils étaient des poèmes, Ils étaient des oiseaux
Ils étaient des je t’aime qu’on dit bord du ruisseau
Ils étaient du café, ils étaient du bistrot
Ils étaient étrangers, ils étaient sans drapeau
Ils étaient de Paris, ils étaient de province Ils étaient cœurs de pluie qui font cœurs qui grincent Ils étaient pleins de vie, avaient l’œil du printemps Ils étaient cœurs qui rient quand le ciel est pleurant Ils étaient des promesses, ils étaient devenir Ils étaient bien trop jeunes oui pour devoir partir Ils étaient fils d’Orient ou fils de l’Occident Enfants du paradis, enfants du Bataclan
Ils étaient cœur français ou international Ils étaient la rosée qui pleure de sous le châle Ils étaient des promesses, ils étaient des bourgeons Qui font monter tristesse, ils étaient des chansons Ils étaient des familles, ils étaient des amis Ils étaient ce qui brille dans le ciel de la nuit Ils étaient amoureux ceux qui se sont blottis L’un contre l’autre à deux, contre la tyrannie
Ils étaient comme toi, ils étaient comme moi Ils n’étaient pas guerriers mais sont morts au combat Ils étaient cœur d’amour, ils étaient cœur qui bat Puis qui battra toujours même en-dessous la croix Ils étaient ces amis que je connaissais pas Ils étaient mon pays et puis le tien je crois Ils resteront Paris, Paris se souviendra Toujours de ces amis la lumière brillera
Ils s’appelaient je t’aime, ils s’appelaient jeunesse Ils s’appelaient poème, ils s’appelaient tendresse Ils s’appelaient frangine, ils s’appelaient frangin Ils s’appelaient gamine, ils s’appelaient gamin Ils s’appelaient la joie et puis la non violence Ils s’appelaient je crois les enfants de la France De tout les horizons puis de tous les prénoms Ils s’appelaient amour, s’appelaient l’horizon
Ils s’appelaient Jacques Brel puis je crois Barbara Ils s’appelaient le ciel, ils s’appelaient pourquoi Toujours ici sommeil l’horreur au creux du bois Qui rejoint l’éternel va l’innocent je crois Ils étaient poing levé, ils étaient nos concerts Ils étaient cœurs serrés oui face aux tortionnaires Ils étaient cœur d’œillets, des fleurs face au fusil À nos cœurs endeuillés nous pleurons nos amis
À l’innocent qu’on tue, oui, tombé sous les balles Au soldat inconnu sous l’horreur des mitrailles Si sont les lettres mortes, les cantiques du chagrin Puisque frappe à la porte les plaines de Verdun Si sont tombés ce soir, en ce vendredi noir, Les frères de mon pays, nous laissant désespoir Mon pays ta culture est morte, assassinée Mais tu sais ma culture non ne mourra jamais
Toi mon pays Molière, toi mon pays Vinci, Toi mon pays Voltaire, toi mon pays Valmy Toi mon pays la Terre, toi mon pays Paris, Toi mon pays par terre, relève-toi mon pays Toi mon pays lumière, toi mon pays la vie Mon pays littéraire, mon pays triste vie Toi mon pays mes frères, toi frère de mon pays Comme on chérit sa mère, on chérit sa patrie

Les morts pour la France ont un visage. Que vos âmes reposent en paix:

victimes 13 novembre 2015

victimes france 2015 attentats paris

f*ck terrorism

je suis charlie

le carillon paris

paris 13 novembre 2015

hommage-illustration-attentat-paris-2015-12