Tag Archives: Europe

Innovation and start-ups: Used Coffee Grounds Turned Into A Renewable Energy Source


Coffee is one of the globe’s largest agricultural commodities, with about 8bn kilograms (more than 16bn lbs) grown annually worldwide. That’s a lot of coffee – and a lot of leftover coffee grounds, most of which ends up in landfills or, in a best-case scenario, as a soil conditioner in someone’s garden.
Soluble coffee has been reported as a richsource of antioxidants, the consumption of which may prevent diseases caused by oxidative damage.Through a little bit of research the founder of Bio-Bean, Arthur Kay ,taught that coffee has a higher caloric value than wood.  figured out how to compress the grounds into bio-fuel pellets.
As it has been reported on the Guardian, companies such as Starbucks and Nestle, for example, are already putting used coffee grounds to work, while researchers believe that oil from coffee grounds could end up contributing tens of millions of liters of biodiesel to the global fuel supply.

UK-based clean tech company bio-bean has industrialized the process of turning used coffee grounds into sustainable biofuels and biochemicals. Bio-bean works within the existing energy and waste infrastructure to develop products and solutions that displace conventional fuels and chemicals.

The Telegraph reports that Bio-Bean has contracts to collect used coffee grounds from cafes, coffee factories, and airports, all of whom are saving a pretty penny in disposal fees (£154 per ton, around $225). Before being turned into biofuel, the coffee refuse is stripped of the oils in order to keep the bricks from smelling like coffee when burned. “Some people think this is a shame but others don’t want their home to smell like Starbucks,” Kay states.

Bio-Bean, now three year old company,  reprocesses about 10% of all the coffee grounds in the UK — about 50,000 tons — into pellets every year. That’s enough to heat about 15,000 homes according to its founder. The company produces biomass pellets and recently introduced Coffee Logs, carbon neutral biomass briquettes that can fuel homes and appliances, such as wood-fire stoves and BBQs. It has also undertaken extensive research and development into the commercial application of biodiesel from waste coffee grounds.

Bio-bean sells its carbon-neutral clean fuel to local businesses and aims to eventually help power the same coffee shops that supplied the grounds.

coffee beans biodiesel

In Joure, in the Netherlands, Veolia and Douwe Egberts Master Blenders have developed a solution for reusing coffee grounds to produce steam, and thus reduce the coffee company’s consumption of natural gas.

Veolia engineers set out to meet this challenge by developing a combustion system unlike any other in the world, in which the spent coffee grounds from the production process are burned to generate the steam needed to operate the plant. The system has enabled the plant to reduce its CO2 emissions by 70%.

Sources: Bio-bean,the Guardian, Telegraph UK.

Read More:

Featured Image Credit: @Wikipedia

coffee
credit:@ Pixabay

Français:

Grâce à une technologie proche de celle qui permet aux industriels du sucre de produire du biocarburant, Bio-Bean est capable de transformer les restes de café en un produit capable de propulser les voitures équipées de moteurs adaptés. Mais la production de ce nouveau carburant laisse à son tour des déchets « solides », pour lesquels notre entreprise britannique a également une solution : compactés, ils sont transformés en granulés pour le chauffage.

Pour l’instant, la société basée à Londres centre son activité sur la capitale anglaise et se permet même le luxe de produire local, et donc de limiter les émissions de CO2 de son activité.

Pour cela, il a fixé aux habitants et aux industriels locaux des objectifs ambitieux en terme de déchets (70% d’entre eux devront être réutilisés, recyclés ou compostés d’ici 2020) et d’émissions de CO2 (60% d’émissions en moins d’ici 2025).

Carte des pays qui reconnaissent soit le Kosovo soit la Palestine, soit les deux soit aucun


Oui au Kosovo, non à la Palestine? Non au Kosovo mais oui pour la Palestine? 

(Map of countries that ecognize Kosovo or Palestine, both or neither)
kosovo and palestine recognition
Le Kosovo fête cette année le 10e anniversaire de son indépendance. Dans le pays le plus pauvre d’Europe, gangrené par la corruption, les trafics et l’islamisme radical, la gouvernance n’est pas à la hauteur, plusieurs dirigeants étant liés à des crimes commis durant la guerre avec la Serbie.

De 1999 à 2008, le statut final du Kosovo est indéterminé, ce qui paralyse son développement politique et contribue à une situation sociale tendue. En droit international, la résolution 1244, tout en affirmant le caractère provisoire de ce statut, affirme l’attachement de l’ONU à l’intégrité territoriale de la République fédérale de Yougoslavie, remplacée en février 2003 par la Serbie-et-Monténégro dont la Serbie est l’héritière politique.

Au 17 février 2018, 116 États membres de l’ONU ainsi que Taïwan et l’Ordre de Malte ont formellement reconnu le Kosovo comme un État indépendant et souverain, néanmoins deux membres permanents du Conseil de sécurité – la Russie et la Chine – y sont opposés, ce qui est également le cas de cinq pays de l’UE, notamment l’Espagne, en prise avec l’indépendantisme catalan. Près de 20 ans après l’intervention de l’OTAN contre la Serbie, la communauté internationale reste divisée.

kosovo ethnic map
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/ea/Kosovo_ethnic_map_2011_census.GIF

 

En comparant avec l’état Palestinien, en 2017, l’État palestinien est reconnu par 136 États (70,5 %) sur les 193 membres que compte l’Organisation des Nations unies.La Palestine a attendu son statut d’observateur à l’ONU pendant 65 ans.

Ce mystérieux accident radioactif en Russie


(This mysterious radioactive accident that occured in Russia)

La mystérieuse origine du nuage nucléaire repéré dans le sud-est de la France et dans d’autres pays européens entre fin septembre et mi-octobre est enfin connue. La Russie a reconnu, lundi 20 novembre, qu’une concentration « extrêmement élevée » de ruthénium-106 – ce produit de fission issu de l’industrie nucléaire – avait été détectée à la fin de septembre dans plusieurs régions du pays, confirmant finalement les rapports de plusieurs réseaux européens de surveillance de la radioactivité.La pollution d’un isotope radioactif est presque 1,000 fois plus haut que normal dans le Massif de l’Oural en Russie occidentale, selon le service météorologique de Moscou. Continue reading Ce mystérieux accident radioactif en Russie

Je vous souhaite un Bon Après-Midi depuis Prague!


prague
Good afternoon from Prague!

La France est le principal partenaire commercial de la République tchèque avec lequel celle-ci ne possède aucune frontière commune. Quelque 500 entreprises françaises sont présentes sur le marché tchèque et y emploient 100 000 personnes. Difficile d’en dire autant en revanche dans le sens inverse, la France restant pour beaucoup d’entreprises tchèques une terra incognita, ou presque.